La Sadhana

Sādhana signifie discipline en sanskrit et désigne la routine que le yogi met en place dans sa vie de tous les jours afin de servir sa plus haute conscience.

En Kundalinī Yoga, Yogi Bhajan nous a encouragé à pratiquer certains gestes tous les jours (comme la douche froide ou le chant du Japji), et à adopter des sādhanas périodiques de 40, 90, 1000 jours. Il a transmis la sādhana « de l’Ère du Verseau » pour nous aider à traverser cette ère astrologique et à devenir des soutiens pour tous les êtres autour de nous.

La Sadhana est la pierre angulaire de la pratique du Kundalinī Yoga, indispensable pour enseigner et se connecter aux enseignements de manière quotidienne.

Puissions-nous entrer dans cet espace en oubliant d’abord tout ce qu’on croit savoir ou prévoir, comme si on ouvrait avec délicatesse la porte vers l’Inconnu…

Extrait de : « Je Suis Une Femme, créative, sacrée, invincible » (KRI)

« La sādhana est un moyen calme, serein et intelligent d’aborder nos fautes et défauts, nos gouffres et nos crises. Au lieu de l’action et réaction désespérées face à nos propres limitations, nos propres gouffres – ce sentiment de n’être jamais assez – nous faisons face à la réalité : en tant qu’être humain, nous existons dans un état de « parfaite imperfection ».

Les écritures yogiques recommandent au moins 2 heures ½ de sādhana avant le lever du soleil. Ceci est déterminé par la loi du karma : tout ce que vous donnez, vous le recevez dix fois. Donc si vous dédiez 1/10ème de chaque jour à votre plus haute conscience, toute votre journée est couverte par l’énergie en retour.

La sādhana avant le lever du soleil est recommandée parce qu’à ce moment-là l’angle du Soleil par rapport à la Terre est très propice à la méditation. Il y a aussi énormément de prāna (énergie vitale) pendant ces heures matinales, et les rythmes du corps supportent mieux le nettoyage physique qu’à tout autre moment de la journée. Peu de gens sont réveillés et occupés, de sorte que le remue-ménage des activités journalières n’interfère pas avec votre pratique.

La pratique en groupe donne une puissance spéciale à la Sādhana du Verseau. Yogi Bhajan a enseigné que la conscience spirituelle d’une personne se développe en trois temps : la conscience individuelle, au travers de la conscience de groupe, vers la conscience Infinie. Avec la sādhana de groupe, nous soutenons notre engagement individuel tout en nous installant dans un espace sacré qui soutient chacun.e dans le choix régulier et conscient d’élever sa conscience. »

Guru Raj Kaur Khalsa / Vancouver, B.C. Canada
Traduction FFKY

Pratiquez les sadhanas en ligne de la FFKY :
https://ffky.fr/sadhanas-en-ligne