Vos témoignages sur Yogi Bhajan

Suite à la publication du rapport concernant les agissements de Yogi Bhajan, vous avez commencé à nous partager vos réactions vis-à-vis de la situation. Ces nouvelles informations vous font-elles remettre en question votre pratique et votre façon d’enseigner et de transmettre le Kundalini Yoga ? Nous sommes allés à la rencontre de nos adhérent·e·s sur ce sujet. Pour contribuer à cette page, écrivez-nous en commentaire ou par mail > contact@ffky.fr


« Mes cher·e·s collègues, enseignant·e·s, élèves,
Quelle chance que je ne sois pas bilingue et que la traduction ne soit disponible qu’à partir du 31 Août 2020. Si ma première intention était de lire le rapport lorsque que j’ai reçu le mail de 3HO, aujourd’hui après réflexion je me dis que cela n’est pas nécessaire pour moi.

Je sais à quel point cela est difficile de porter plainte après un viol subi, j’ai moi même fait cette expérience 31 ans après les faits. Le délit étant prescrit je l’ai fait dans une démarche de reconstruction et de résilience. Oui j’ai de la compassion pour mes deux agresseurs. Que sont-ils devenus, ont-ils pris conscience de leurs souffrances ?

Yogi Bhajan nous permet aujourd’hui dans la conscience collective et individuelle de faire un bilan de nos propres agissements dans notre vie.

Je sais que j’ai pas toujours eu un comportement exemplaire et que moi aussi j’ai une part d’ombre que je dois mettre en lumière. Mon mental négatif me demande de lire le rapport « 70 pages ». Mon mental positif me demande de lire tous les ouvrages traduits en français et pas encore traduits, parus et non parus de l’enseignement de Yogi Bhajan. Une vie entière ne suffirait pas. Mon mental neutre me demande : Dirige ton mental.

Alors cher·es collègues enseignants, élèves, vous seul·e·s savez ce que vous devez faire. Par contre, je sais 3 choses sur le Kundalini Yoga :

– Un : le Kundalini Yoga n’a pas été créé par Yogi Bhajan, son enseignement a permis que celui-ci soit plus accessible au plus grand nombre.
– Deux : Le Kundalini Yoga m’a sauvé la vie : je l’ai découvert en 2012 je faisais 120 kg, la sâdhana a été une révélation pour moi.
– Trois : Je suis un être spirituel qui vit une expérience humaine.

Moment Présent,
Moment merveilleux. »

Sahej Anand Singh

« Je me suis exprimée dans ce message. En ce qui me concerne, je ne vais pas chercher à distinguer l’enseignement de l’enseignant. « Ek ong kar sat nam » – « The God is the One, Truth is his name ». Souvent les chemins divins sont impénétrables pour notre raison. Je vais plutôt chercher le courage pour accepter la vérité et prier et travailler encore plus pour la paix de ce monde.

C’est le KY selon Yogi Bhajan que l’on enseigne. Pourquoi veut-on supprimer son nom ? La vérité a tâché nos habits blancs ? Ou avons-nous peur que l’enseignement disparaisse?  Si la personnalité de YB a été notre fondation, peut être nous sommes-nous trompés en choisissant la fondation ? En mettant l’homme devant Dieu ?  Le fait de supprimer le nom de YB sera égal pour moi à ce qu’on a déjà fait en gardant la vérité cachée entre quelques disciples pendant plusieurs années, dirigés par la peur : « c’est pour préserver l’enseignement, qui a fait beaucoup de bien à des milliers de personnes ». Ce n’est pas la même chose que nous sommes en train de revivre ? Je me pose beaucoup de questions.

En tout cas, dans l’enseignement j’inciterai les gens à trouver la volonté divine en écoutant profondément leurs propres cœurs. De rencontrer avec du courage leur peurs, leurs illusions, les éclairer avec la lumière de leur conscience et de choisir l’amour sur la peur. 

« kiv sachi-aaraa ho-ee-ai kiv koorhai tutai paal.

hukam rajaa-ee chalnaa naanak likhi-aa naal. »

Masha Ashaeva

—-

« Pas facile de s’exprimer sur le sujet. Personnellement, je ne peux pas renier totalement l’homme, ne serait-ce que pour les enseignements transmis, sans aucun doute sincères. Mais je ne peux évidemment pas approuver ses agissements décrits dans le rapport. 

Jusqu’à présent,  je faisais très rarement référence à Yogi Bhajan dans mes cours, je continuerai donc ainsi. Lui-même demandait de ne pas l’idolâtrer, alors respectons sa volonté. Et souhaitons lui de meilleures incarnations dans l’ère du Verseau 😉🙏 »

Ved Ajeet Singh

Une réflexion au sujet de « Vos témoignages sur Yogi Bhajan »

  1. Marie

    Je pratique le Kundalini Yoga depuis peu, avec une enseignante qui a une sensibilité formidable. Ça a été un vrai coup de coeur ❤️. Mais les révélations sur Yogi Baghan qui est régulièrement mentionné lorsque l’on va sur des vidéos de Kundalini Yoga, m’ont profondément choquées et heurtées. Et je suis soulagée d’apprendre que Yogi Baghan n’est pas le créateur du Kundalini Yoga.
    Il a sûrement canalisé certains enseignements, mais ces enseignements ne lui appartiennent pas. Ce qu’il a fait de sa vie relève sûrement de son contrat d’Âme, et ça lui appartient. Le fait qu’il ne soit pas le créateur du Yoga Kundalini m’aide à séparer la pratique de cet homme. Cette personne qui sera amenée, comme nous tous, au cours de ces vies, à intégrer ses parts d’ombre et à se redécouvrir Lumière.
    Et quand je pratique une activité, je me relie toujours à la Lumière en moi et autour de moi. Je ne m’intéresse pas vraiment à la personne qui a crée, canalisé, redécouvert, ou relayé la pratique.
    Mais cet épisode aura pour conséquence, avec mon hyper hypersensibilité, à toujours m’ancrer avant tout en ma Lumière et mes racines de Lumière. Et à accueillir ma colère, à affirmer plus fortement mon NON, notamment à cet homme et ces agissements, et par contre à le différencier de son Âme et son cheminement…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.