Archives pour la catégorie Méditations

Shabad Kriya · Méditation pour le soir

Shabad kriya
Avril 1974

Crédit photo : 3HO International

Commentaire : Si vous pratiquez régulièrement cette méditation, une fois par semaine et même chaque soir, votre sommeil va devenir profond et détendu. Le contrôle du rythme respiratoire renforce le système nerveux et régénère les nerfs.

Après quelques mois de pratique, le rythme de votre respiration va se régulariser inconsciemment et même, vous chanterez le mantra intérieurement pendant votre sommeil. Il se peut que vous vous réveilliez au son de ce mantra et que vous l’entendiez durant vos activités quotidiennes.

C’est une bonne méditation à pratiquer lorsque l’on veut récupérer de la fatigue provoquée par le stress habituel quotidien, par un voyage et même par le décalage horaire.

Cette méditation a été enseignée pour la première fois par Yogi Bhajan le 1er avril 1974.

Posture du corps :  Assise jambes croisées, la colonne vertébrale droite, le menton légèrement rentré. Posez vos 2 mains dans votre giron en mudra du Buddha, les paumes tournées vers le haut, la main droite reposant dans la main gauche, les pouces se touchant par leurs extrémités pointées vers l’avant.

Position des yeux :  Vos yeux sont fermés aux 9/10ème et votre regard est concentré sur le bout de votre nez.

Respiration et mantra : Remplissez vos poumons en pratiquant 4 inspirations successives d’égale durée et, mentalement, prononcez une syllabe du mantra «SA-TA-NA-MA» sur chacune de ces inspirations.

  • Gardez votre respiration, les poumons pleins, et, mentalement, répétez 4 fois le mantra «SA-TA-NA-MA» sur le même rythme que précédemment, soit 16 temps.
  • Puis videz vos poumons en pratiquant 2 expirations successives d’égale durée et, mentalement, en vibrant le mantra «WAHE» sur la 1ère expiration et «GURU» sur la 2ème.

Durée : Continuez cette pratique pendant 11, 15, 22, 31 ou 62 minutes.
Augmentez progressivement la durée, sur un cycle de 40 jours, 90 jours, 120 jours ou 1001 jours.

Méditation sur le pardon

Soulager le stress et les émotions du passé
Cette méditation est particulièrement utile pour faire face aux relations stressantes et aux problèmes familiaux passés. Elle aborde les phobies, les peurs et les névroses. Elle permet d’évacuer les pensées troublantes du passé qui font surface dans le présent. Elle peut prendre des situations difficiles dans le présent et les relâcher dans les mains de l’Infini. Pratiquez pendant le maximum de temps indiqué, ou bien jusqu’à ce que vous vous sentiez soulagé·e du stress.

Extrait du manuel « Je suis une Femme »

Durée : entre 3 et 31 minutes

1. Asseyez-vous en Posture Facile avec la colonne vertébrale bien droite.

2. Placez les mains au centre de la poitrine, le bout des pouces se touchant et chacun des doigts touchant les doigts correspondants de la main opposée.

3. Laissez un espace entre les paumes. Les bouts des doigts sont dirigés vers le haut.

4. Regardez le bout du nez.

5. Respirez 4 fois par minute : inspirez 5 secondes, tenez 5 secondes, expirez 5 secondes.

Pour terminer cette méditation, relâchez la posture, restez colonne droite dans une posture méditative confortable, et chantez pour un temps indéfini le mantra pour la guérison et la compassion : Guru Guru Wahe Guru, Guru Ram Das Guru.

Plus d’informations sur les mantras : ffky.fr/ressources/mantra

Méditation pour commencer à reconnaître votre identité

MÉDITATION NM139, 1994 May 30

Soutenez-vous pour rester dans votre cœur, dans le langage des sentiments, même lorsqu’il y a une tension intérieure, des résistances à faire éclore et des peurs, pour rester en contact avec votre vulnérabilité.

« Travailler avec le cœur, c’est utiliser vos sentiments et émotions pour vous conduire à votre sens spirituel de l’existence. » Yogi Bhajan

Traduction : Satmukh Singh

Challenge 40 jours · Méditation pour le Changement

L’année dernière, à la même époque, on vous proposait un challenge 40 jours sans négativité, que vous avez été nombreux.ses à suivre.

Aujourd’hui, la période amène tellement de changements qu’on se lance au sein de l’équipe de la FFKY dans un cycle de 40 jours de méditation sur le changement. Avec l’opposition actuelle entre Uranus et Saturne, cette méditation de 31 minutes est idéale.

En tant que communauté (sangat), nous faisons face à de nombreux challenges. Voilà une méditation pour les traverser ensemble grâce à notre radiance collective.

Découvrez la méditation en cliquant ici :
ffky.fr/meditation-sur-le-changement

On vous propose de nous rejoindre dès mercredi 13 janvier pour la Nouvelle Lune, pour méditer ensemble jusqu’au dimanche 21 février.

Tous les dimanches soirs, à 20h sur Zoom, un·e membre de l’équipe viendra guider la méditation en direct, pour vous permettre de connecter à l’énergie de groupe. C’est un évènement offert par la FFKY.

Rejoignez les méditations du dimanche soir ici :
Lien Zoom · Mot de passe 263156

SAT NAM
L’équipe de la FFKY.

Méditation pour la Prospérité ~ 25e Pauri du Japji Sahib

Enseignée le 23 avril 1997.

« Ce shabad transformera la pauvreté en prospérité. » – Yogi Bhajan

Partie 1

Posture : Asseyez-vous en posture facile, la colonne vertébrale droite.

Mudra : Amenez les deux mains en Gyan Mudra (touchez le bout de l’index avec le bout du pouce, les autres doigts restent droits). Placez la main droite, paume vers l’avant, à côté de l’épaule. Les doigts pointent vers le haut avec la main au niveau du visage. Le coude gauche est plié et la main gauche repose sur le genou gauche, la paume tournée vers le haut.

Yeux : Les yeux sont fermés.

Mantra : Chantez à haute voix le 25ème Pauri du Japji Sahib.

Durée : 31 minutes.

Bahuta Karam

Partie 2

Restez dans la même posture. Respirez très longtemps, profondément et lentement par le nez. Dans le silence, écoutez le son du mantra dans votre oreille interne. 5 minutes.

Pour finir : Inspirez profondément et contractez toute votre colonne vertébrale de haut en bas, en faisant passer l’énergie de la Terre vers les cieux. Maintenez cette pression pendant 15 à 20 secondes. Expirez par la bouche. Répétez 2 fois de plus. Détendez-vous.

Note: Il est recommandé de danser pendant quelques minutes après avoir terminé cette méditation pour équilibrer l’énergie et maintenir la force du système nerveux. La musique « Bangra Drums » se prête bien à cet exercice.

Pour aller plus loin : Cliquez ici pour voir la conférence en anglais.
Source : Sikh Dharma International

Méditation sur le changement

Enseignée le 22 octobre 1971

La loi de l’Univers est le changement. Tout change. Cependant, l’ego ne vous permet pas de changer facilement. Vous changez, mais votre ego ne vous permet pas de voir votre propre maturité ou votre potentiel. Il bloque la communication entre vous et vous-même.

Cela crée une friction, une résistance constante dans votre esprit. La différence entre la réalité et votre perception de celle-ci par l’ego crée des doutes, et les doutes amènent la souffrance. Le doute vient diminuer de beaucoup le rayonnement de votre aura.

Pour sortir de l’obscurité, vous devez vous évaluer honnêtement. En fin de compte, pour être heureux·se à travers tout changement et pour vibrer au plein rayonnement de votre âme, il faut que vous vous abandonniez à votre Moi supérieur.

Pour faciliter ce processus d’auto-évaluation et pour sonder l’ego afin de changer et de débloquer la communication subconsciente, pratiquez cette méditation chaque jour pendant 40 jours.

Posture : Asseyez-vous avec la colonne vertébrale très droite en posture facile. Gardez la poitrine haute.

Mudra : Fermez les doigts comme si vous formiez un poing. Placez le bout des doigts sur les monts de Vénus (coussinets des mains, juste en dessous de la base des doigts). Puis ramenez les deux mains au centre de la poitrine. Les mains se touchent légèrement à deux endroits seulement : les articulations des doigts du milieu (Saturne) et les coussinets des pouces. Les pouces sont tendus vers le centre du cœur et sont pressés l’un contre l’autre.

Maintenez cette position et ressentez l’énergie à travers les pouces et les articulations.

Yeux : Fermés.

Respiration : Commencez à respirer longuement et profondément.
Suivez le flux de la respiration.

Durée : Continuez pendant 31 minutes.

Pour finir : Inspirez profondément, expirez et détendez-vous pendant 5 minutes.

Après avoir pratiqué et maîtrisé ce kriya pendant 31 minutes, vous pouvez prolonger le temps jusqu’à 31 minutes supplémentaires après la période de repos.

Cette méditation se trouve dans le livre  »KRIYA : Yoga Sets, Meditations, & Classic Kriyas ».
Crédits photos – kundalinimobile.com
Source – 3ho.org

Indra Nittri Meditation

Posture : Assis en posture facile, avec un léger jalandhar bandh.

Yeux : Les yeux sont fermés ou bien ouverts à 1/10e.

Mudra : Saisir fermement les genoux avec les mains. Gardez la poitrine et la colonne vertébrale légèrement relevées.

Mantra : Méditez à travers le troisième oeil avec les mouvements de la langue en chantant le Siri Mantra sur un rythme régulier :

EK ONG KAAR, SAT GUR PARSAAD
SAT GUR PARSAAD, EK ONG KAAR

Tirez le nombril sur EK. Relâchez le nombril sur KAAR. Soulevez le verrou du diaphragme avec SAT et GUR. Relâchez le verrou au son de PARSAAD. Cela créera un mouvement ondulatoire de tension et de relaxation dans le torse. Cela va libérer une grande chaleur dans le corps.

Durée : Continuez pendant 11-62 minutes.

Pour finir : Inspirez, retenez votre souffle confortablement et détendez-vous.

Commentaires :
Cette méditation a été enseignée par Guru Nanak à son fils aîné, Baba Siri Chand. Son fils est devenu un grand baal yogi. C’est un yogi qui ne vieillit pas, qui ressemble encore à un jeune garçon, même dans sa vieillesse. On dit que Baba Siri Chand a vécu plus de 160 ans. Il a été reconnu par toutes les écoles de Siddhi Yoga comme étant un grand yogi.

Sous sa direction, tous les maîtres des écoles de yoga sont venus et se sont inclinés devant le Guru Ram Das pour sceller pour l’avenir la lignée du trône royal du Raj Yoga à sa direction et à son Corps Radiant. Les yogis qui pratiquaient avec lui étaient appelés Udasis. Ce mantra, le Siri Mantra, contient l’essence de la sagesse du Siri Guru Granth Sahib. Il apporte une grande intuition aux pratiquant·e·s.

Indra Nittri signifie les yeux d’Indra. Il évoque le sentiment que chaque pore du corps devient un œil qui voit tout. Il représente la connaissance qui vient de l’âme et de l’intuition. Le corps est un temple à travers lequel vous pouvez faire l’expérience de la conscience de l’Infini. À ce moment-là, toute la connaissance et la béatitude passent par vous.

Après avoir chanté ce mantra, ne dites rien de négatif pendant un certain temps. C’est un chant très créatif. Tout ce que vous direz sera amplifié et créé avec une grande force. Lorsque vous êtes dans cet état, faites vos prières et vos projections les plus positives pour la santé, le bonheur et la sainteté.

Source 3HO. Ce kriya est une propriété de YB Teachings, LLC.

Cerveau & Marijuana : Maha Agni Pranayam

Posture : Assis·e en pose facile ou en posture du lotus, appliquez la fermeture du cou, jalandhar bhand

Placez les paumes des mains en prière devant la poitrine, à hauteur du cœur. Inspirez complètement puis, poumons pleins, pivotez vivement la tête vers l’épaule droite, puis vers l’épaule gauche, en passant par la poitrine. Finissez le mouvement tête droite en rentrant le menton (fermeture du cou) tout en regardant devant vous. Concentrez-vous maintenant sur le point du troisième œil et projetez le mantra en silence à un rythme régulier. Expirez complètement, inspirez et pivotez immédiatement la tête à nouveau à droite puis à gauche. Continuez ainsi.
Le mouvement de la tête doit être rapide et pour créer une tension à la base du crâne.

Mantra :
Raa Raa Raa Raa
Maa Maa Maa Maa
Raa Raa Raa Raa
Maa Maa Maa Maa
Saa Taa Naa Maa

Temps : Continuez pendant 11 minutes. Vous pouvez continuer jusqu’à 31 min en position assise avec de la pratique.

Commentaires : Le terme « pothead » (utilisé en anglais pour désigner un·e adepte du cannabis) provient d’un état d’esprit propre à ceux·elles qui consomment de la marijuana. On dit que cet état d’esprit est causé par le blocage du liquide céphalo-rachidien et des méridiens d’acupression à la base du cou. La méditation ci-dessus permet d’éliminer ce blocage de la nuque. Elle peut également aider vos désirs à s’aligner sur ce que vous accomplissez concrètement dans l’action.

Remarque : Le quatrième et le onzième jour du cycle lunaire, une pression spéciale est exercée sur le système endocrinien pour qu’il se nettoie. Vous pouvez donc trouver particulièrement efficace de pratiquer cette méditation pendant une heure entière lors de l’un ou l’autre de ces jours spéciaux.