Archives pour la catégorie Méditations

Méditation pour le principe maternel

Posture : Asseyez-vous bien droit dans une pose facile. Formez des poings avec les deux mains au niveau du cœur, la paume gauche tournée vers le haut et la droite vers le bas.

Tendez le doigt de Mercure de la main gauche et crochetez-le sous et autour du pouce de la main droite, en tirant pour créer une légère tension.

Regard : Fermez les yeux et concentrez-vous sur le point entre les sourcils.

Mantra : Inspirez profondément et chantez le « Bij » mantra « A i ma » (prononcé Aaaah Iiiih Maaah)

En monotone pendant 11 minutes. Avec un peu d’entraînement, prolongez la durée à 31 minutes.

Commentaires :

« Le principe de la mère est le pouvoir primaire, le confort, le soin et la protection. Une personne qui est en contact avec ce principe cosmique intérieur est sans peur et a du courage en toutes circonstances, même dans les moments les plus sombres. Lorsque vous servez le cosmos en tant que mère, vous savez qu’il est sensible à tout et l’anxiété est réduite, car vous vous sentez connecté et en contact. C’est une bonne chose pour une personne sans religion ; cela la relie au cosmos. »

Enseigné le 20 octobre 1975 par Yogi Bhajan (Tiré de Sexualité et Spiritualité)

Méditation pour diminuer la maladie et la grippe

Posture :

Asseyez-vous en posture facile avec la colonne droite, la poitrine haute et le menton rentré. Mettez vos mains à la hauteur des épaules et placez votre majeur à la verticale derrière votre index. Appuyez ces deux doigts ensemble fermement pendant toute la méditation. Repliez votre petit doigt et annulaire ensemble et placez le pouce sur ces deux doigts pour les garder en place. 

Regard :

Regardez au bout du nez.

Respiration : 

Commencez une respiration du feu puissante en gardant les doigts pressés ensemble fermement. Assurez-vous que votre ventre soit relâché quand vous faites la respiration du feu. 

Temps :

Après 5 à 11 minutes inspirez profondément et contractez tous les muscles de votre corps en tenant le souffle pour 10-15 secondes, puis expirez. Faites ça trois fois au total. Puis relâchez. Faites cela tous les jours jusqu’à que vous ne soyez plus malades. Quand votre corps devient (trop) sec, vous devez arrêter de pratiquer cette méditation. 

Relaxation du Bouddha

Découvrez ici une posture de relaxation totale.

C’est une posture de relaxation qui va libérer les tensions et le stress en seulement 11 minutes. Asseyez-vous en posture facile. Votre coude droit est plié et se repose sur le genou droit. Appuyez votre joue droite sur la paume de la main droite avec les doigts couvrant légèrement le côté droit de votre front. Fermez les yeux et détendez-vous. La posture va appliquer une pression sur votre foie, laissez votre corps s’ajuster en vous relaxant simplement. Si vous voulez vraiment vous détendre, écoutez la chanson Guru Ram Das Lullaby de Snatam Kaur pendant que vous pratiquez cette méditation. 11 minutes.

Méditation pour le mental négatif

Quand vous avez besoin d’équilibrer les flashs de négativité et la ferveur protectrice du Mental Négatif, utilisez cette méditation. Elle nettoie le subconscient des pensées négatives et des peurs non voulues. Alors le Mental Négatif peut vous donner des signaux clairs pour vous protéger et vous aider. La posture est une posture de calme et d’humilité envers le Créateur et l’Infini, pour les laisser vous protéger et vous recouvrir.

Posture : Asseyez-vous droit en posture facile. Faites une coupe avec vos deux mains avec les paumes vers le haut, et la main droite repose dans la main gauche. Les doigts vont se croiser. Mettez cette coupe ouverte au niveau du centre du coeur. Les coudes sont relâchés sur les côtés.

Regard : Yeux légèrement ouverts et regardant vers les mains.

Respiration : Inspirez profondément en une longue inspiration par le nez. Expirez en soufflant à travers vos lèvres en forme de O. Vous allez sentir le souffle passer sur vos mains.

Concentration : Laissez toute pensée ou désir, qui soit négatif qui vienne vous distraire constamment, venir à votre esprit alors que vous respirez. Inspirez la pensée ou le sentiment, et laissez-les partir sur l’expiration.

Temps : 11 à 31 minutes.

Pour finir : Expirez complètement et suspendez le souffle à l’extérieur alors que vous contractez le nombril. Concentrez-vous sur chaque vertèbre de la colonne jusqu’à la sentir raide et contractée jusqu’à sa base. Puis inspirez puissamment; expirez complètement, et recommencez avec le même point de concentration. Faites cette respiration finale 3-5 fois. Puis relaxez-vous complètement.

© The Teachings of Yogi Bhajan

Source : 3HO

Mudra pour la polarité composite

Posture : Asseyez-vous en posture facile, avec une légère fermeture du cou.
Yeux : Gardez les paupières ouvertes à 1/10ème.

Mudra : Relâchez les bras le long des côtes. Pliez les coudes et levez les mains devant la poitrine au niveau du Centre du Coeur. Placez les deux paumes face à l’extérieur avec les doigts de chaque main joints et pointés vers le haut. Crochetez ensemble les deux pouces et basculez la paume droite vers l’avant jusqu’à ce que la main droite soit parallèle au sol avec les doigts pointés devant. Le poignet droit est plié avec un angle de 90 degrés. La paume gauche regarde vers l’avant et est perpendiculaire au dos de la main droite. Gardez les pouces verrouillés pendant toute la durée de la méditation.

Respiration : Régulez votre respiration : inspirez lentement et profondément. Tenez le souffle aussi longtemps que vous pouvez le faire confortablement. Ensuite expirez complètement en une seule respiration lente. Tenez le souffle aussi longtemps que possible sans haleter. Continuez le cycle.

Temps : Méditez pendant 11 minutes.

Commentaires : Le Mudra pour une polarité composite vous enseigne la subtilité et la maîtrise. C’est un mudra très précis qui requiert une attention fixe pour le maintenir pendant tout le kriya. C’est très subtil. La relation entre le battement du coeur et la réparation de la ligne d’arc demande une attention fine. C’est comme pour tout domaine. Avec le temps et la pratique, vous allez apprendre à sentir les distinctions qui font une différence et cela va améliorer votre capacité et votre plaisir à pratiquer. Cette méditation va devenir meilleure avec une pratique constante. Elle a des dimensions qui sont difficiles au premier abord mais qui vont se révéler au fil du temps. C’est une excellente pratique pour des étudiants de niveau avancé. Elle peut être enseignée à des débutants, mais n’espérez pas d’eux qu’ils sentent les distinctions les plus fines qui font de cette méditation une pratique unique et si agréable.

Sat Kriya – L’exercice de Kundalini Yoga par excellence

Sat KriyaAsseyez-vous sur les talons, les bras tendus au dessus de la tête, bien raides, les paumes jointes. Chantez rythmiquement le mantra « Sat Nam » et tirant le nombril vers l’arrière sur le « Sat », et en relâchant l’abdomen sur le « Nam ». Concentré sur le point entre les deux yeux, continuez pendant 3 minutes.

Puis inspirez, restez poumons pleins et tirez le moulbhand (contraction des muscles du sexe, de l’anus et de l’abdomen). Imaginez que l’énergie rayonne à partir du centre du nombril et circule dans tout le corps. Expirez et relâchez les bras.

Recommencez l’exercice pendant 3 minutes, puis inspirez, tirez le moulbhand et tirez mentalement l’énergie du bas du corps, jusqu’au bout des doigts. Expirez et détendez-vous.



Commentaire :
Le bénéfice de cet exercice est de renforcer le système sexuel dans sa totalité et stimule son flux naturel d’énergie. Il vous permet de relaxer les tensions génératrices de phobies concernant la sexualité. Il vous permet de contrôler l’insistance de l’impulsion sexuelle, en la recanalisant vers des activités créatrices et de guérison dans le corps.

Varuyas Kriya – L’équilibre nerveux, sexuel et immunitaire

varuyas kriya
Debout, placez le pied droit en avant, genou droit plié et étirez la jambe gauche derrière vous, le cou-de-pied posé sur le sol.

Tendez les bras devant vous, parallèles au sol, les paumes jointes. Inclinez légérement la colonne vers l’avant, et fixez le regard sur l’horizon.

Inspirez profondément et commencez à chanter le mantra « Sat Nam » de facon rythmique, en tirant le nombril et en appliquant un léger moulbhand sur le « Sat ». Continuez pendant une minute et demie, puis inspirez et relachez la posture.

Changez de jambe et recommencez l’exercice.

Commentaire : Le bénéfice de cet exercice, lorsqu’il est bien maitrisé, est d’accroitre l’immunité du corps contre les maladies, de tester la force nerveuse et de rééquilibrer le champ magnétique. Si vous ne voulez pas être atteint de tremblements lorsque vous serez âgé, ceci est une excellente pratique qu’il vous est possible de faire maintenant que vous êtes encore jeune.