Archives pour la catégorie Kriyas

Shabad Kriya · Méditation pour le soir

Shabad kriya
Avril 1974

Crédit photo : 3HO International

Commentaire : Si vous pratiquez régulièrement cette méditation, une fois par semaine et même chaque soir, votre sommeil va devenir profond et détendu. Le contrôle du rythme respiratoire renforce le système nerveux et régénère les nerfs.

Après quelques mois de pratique, le rythme de votre respiration va se régulariser inconsciemment et même, vous chanterez le mantra intérieurement pendant votre sommeil. Il se peut que vous vous réveilliez au son de ce mantra et que vous l’entendiez durant vos activités quotidiennes.

C’est une bonne méditation à pratiquer lorsque l’on veut récupérer de la fatigue provoquée par le stress habituel quotidien, par un voyage et même par le décalage horaire.

Cette méditation a été enseignée pour la première fois par Yogi Bhajan le 1er avril 1974.

Posture du corps :  Assise jambes croisées, la colonne vertébrale droite, le menton légèrement rentré. Posez vos 2 mains dans votre giron en mudra du Buddha, les paumes tournées vers le haut, la main droite reposant dans la main gauche, les pouces se touchant par leurs extrémités pointées vers l’avant.

Position des yeux :  Vos yeux sont fermés aux 9/10ème et votre regard est concentré sur le bout de votre nez.

Respiration et mantra : Remplissez vos poumons en pratiquant 4 inspirations successives d’égale durée et, mentalement, prononcez une syllabe du mantra «SA-TA-NA-MA» sur chacune de ces inspirations.

  • Gardez votre respiration, les poumons pleins, et, mentalement, répétez 4 fois le mantra «SA-TA-NA-MA» sur le même rythme que précédemment, soit 16 temps.
  • Puis videz vos poumons en pratiquant 2 expirations successives d’égale durée et, mentalement, en vibrant le mantra «WAHE» sur la 1ère expiration et «GURU» sur la 2ème.

Durée : Continuez cette pratique pendant 11, 15, 22, 31 ou 62 minutes.
Augmentez progressivement la durée, sur un cycle de 40 jours, 90 jours, 120 jours ou 1001 jours.

Kriya pour travailler la zone du poste de commandement

Enseigné le 13 juin 1984

Développez votre capacité à vous appuyer sur votre guidance intérieure en calmant votre anxiété. Cela vous donne l’espace nécessaire pour plonger à l’intérieur AVANT de vous projeter à l’extérieur.

« Le libre arbitre est essentiel à l’existence, mais il doit aussi être à l’écoute de votre volonté intérieure. On a dit aux gens qu’il y a une « volonté de Dieu ». Quand vous dites cela, on dirait que la volonté de Dieu est en dehors de vous. Ce n’est pas vrai. La volonté de Dieu n’existe pas en dehors de vous. Il y a une volonté de Dieu en vous ». – Yogi Bhajan

Source : Harijot Kaur Khalsa – Infinity & Me, pages 58, 59

Traduction : Satmukh Singh

Kriya pour supporter la pression du temps

Lorsque la vie devient difficile, vous pouvez vous retrouver complètement effondré·e et submergé·e. Ou bien, vous pouvez relever le défi avec des solutions calmes et créatives. Ce kriya de Kundalini Yoga est conçu pour renforcer le système nerveux afin que vous puissiez gérer la pression et le stress de la vie de cette façon : calmement et de façon créative. Il s’agit d’une séance d’entraînement dynamique qui vous permet de vous sentir détendu·e et renouvelé·e.

C’est un kriya puissant et énergique pour une mise au point complète du système nerveux. Si les nerfs ne sont pas bien réglés, vous ne pourrez pas supporter la pression du temps. Ce kriya fonctionne également sur deux problèmes communs aux femmes : le blocage du bassin et des épaules.

Les musiques « Punjabi Drum » ou « Bangra Rhythm » fonctionnent bien pour l’accompagnement musical lorsque vous secouez dans les exercices 1 et 2 – cela sera particulièrement efficace pour ceux·elles qui ont tendance à rester immobiles la journée et qui mènent une vie sédentaire. Vous pouvez réduire les temps des postures et déjà bénéficier des effets du kriya, ou, si vous êtes déjà en bonne forme, aller jusqu’au bout.

Que vous soyez un·e étudiant· débutant·e en yoga ou que vous pratiquiez depuis des années, que vous soyez jeune ou vieux, en bonne forme physique ou loin de l’être, harmonisez-vous avec Ong Namo Guru Dev Namo et utilisez votre sensibilité pour savoir quand vous pousser et quand y aller doucement. Amusez-vous avec ce kriya.

Instructions

1/ Asseyez-vous en posture facile, levez les bras en l’air avec les coudes pliés et commencez à secouer tout le corps. Il doit s’agir d’un massage du corps par l’intérieur. Chaque muscle et chaque fibre doivent être secoués. Les bras, le corps et la tête doivent bouger. Créez votre propre rythme et votre propre style. Générez de la chaleur. Continuez pendant 7 à 15 minutes.

Cela libérera les toxines de vos muscles. Devenez sauvage. Secouez comme un tremblement de terre. Il faudrait des heures de massage pour arriver à ce point. Les joues devraient devenir rouges. Vous devez arriver au bout de la fatigue.

2/ Venez en posture debout. Secouez les hanches d’un côté à l’autre en fléchissant les genoux en alternance. Les pieds peuvent soit rester au sol et les mains peuvent pendre librement, soit tordre vigoureusement les hanches et sauter en l’air tout en pompant les bras. Continuez pendant 4 à 8 minutes.

Faites de cette danse une danse énergique. Les muscles de vos cuisses doivent transpirer. Cela vous permettra de vous débarrasser des toxines, de la graisse et des dépôts de tissu. Cela fera sortir la vieille colère de votre corps.

3/ En posture facile, étendez les bras bien droits au-dessus de la tête, paumes jointes, bras contre les oreilles. Faites pivoter tout le corps à gauche puis à droite. Continuez pendant 2 à 4 minutes.

C’est un mouvement triangulaire. S’il est exécuté puissamment, il libère les épaules.

4/ À quatre pattes, soulevez la jambe gauche et tendez-la derrière vous. Touchez le front au sol et remontez, comme des pompes. Répétez 26 à 52 fois. Répétez avec la jambe droite 26 à 52 fois.

5/ Montez sur vos genoux et venez en position du chameau, en posant les mains sur les talons. Puis revenez sur les genoux. 22 – 55 fois.

6/ Allongez-vous à plat sur le dos. Soulevez les genoux jusqu’à la poitrine et placez les mains sous les fesses. Vous pouvez soulever légèrement les hanches avec les mains, afin de ramener les genoux sur la poitrine. Étendez les jambes droit devant vous. Puis relevez les jambes jusqu’à 90 degrés. Ramenez enfin les genoux vers la poitrine. Continuez 54 – 108 fois.

Ce mouvement donne de la puissance à votre prana pour qu’il soit contrôlé par la volonté. C’est le mouvement du Pavanmuktasana, où le prana est contrôlé par la volonté.

7/ Allongez-vous sur le dos, mettez les deux mains sur le centre du cœur et détendez-vous. Inspirez en vous asseyant de façon dynamique pour ramener le front aux genoux, puis détendez-vous à nouveau sur le dos.
13 – 26 fois.

8/ Posture du cadavre. Allongez-vous à plat sur le dos pour une relaxation profonde. Si un gong est disponible, faites-en une méditation au gong. Continuez pendant 4 à 8 minutes.

Vous vous sentirez comme en apesanteur et vous allez apprécier.
Détendez-vous.

Source: 3HO. Ce kriya est la propriété de YB Teachings, LLC.

Transformer l’énergie du triangle inférieur au triangle supérieur

Ce kriya très complet est tiré du manuel d’enseignant de niveau 1. Pour autant, il s’agit déjà d’une série exigeante physiquement. Si vous le souhaitez, vous pouvez commencer en réduisant proportionnellement les temps de chaque posture, et ajouter des temps de relaxation intermédiaires le temps de construire la pratique dans la durée.
Pour voir le kriya, cliquez ici :