YOGA: UN ART DE MOURIR – DRÔME

Date / Heure
Date(s) - 17/02/2024 - 22/02/2024
0h00

Enseignant(s) :
Valentin Bordeaux

Lieu
Gite la Salamandre
Pré Martal
26410 Boulc

Tarifs

Contact :
contact@valentinbordeaux.com

Chargement de la carte…

Description :

YOGA:
UN ART DE MOURIR
 
Du 17 au 22 février 2024
à La Salamandre, dans le Drôme
 

L’hiver,

pour déposer ses fardeaux,

se délester des vieilles mues,

se dépouiller de l’inutile,

et semer la graine du nouveau printemps.

Après trois ans de pause, sorte de dormance et de gestation,

la retraite un art de mourir a renouvelé ses attributs.

En effet,

ces dernières années plusieurs fils d’Ariane nous ont conduits dans le cœur de l’expérience:

le désir, le souffle, le sommeil profond ou l’érotisme.

Cette année l’aspect du yoga qui sera mis en valeur est la conscience ou même,

comme elle est appelée parfois la lumière conscience.

Qu’est ce donc que la conscience?

Où est la conscience?

Pourquoi lui attribue t-on la lumière?

Quelle est sa relation avec le cœur divin?

Au jour des neurosciences, comment approcher son phénomène par la pensée, par l’intuition, par l’expérience?

La conscience existe t’elle avant ma propre naissance, existera t’elle après ma mort?

Ces quelques interrogations seront le fil conducteur des enseignements et des pratiques

que nous partagerons lors de cette rencontre,

véritable pèlerinage pendant lequel vous serez invité à accoucher d’un regard neuf et clair

cela même qui vous éclaire,

à vous dépouiller de ce qui peut entraver le grand brasier de la conscience dévorante:

celle qui réactualise l’apparition de chaque moment de l’existence,

instant après instant.

Un art de mourir c’est véritablement un art de naître.

Les enseignements théoriques seront étayés par une sélection de textes vivants du tantra du Cachemire  

et les pratiques du kundalini yoga pour sécréter le miel, le suc, le nectar-conscience.

Nous continuerons également les rituels sur l’art de la tranquillité contemplative partagée,

et approfondirons véritablement la texture du noir profond: berceau de la lumière.

« Tout existe dans la conscience. »

(Abhinavagupta) 

Nous aurons l’honneur d’être accueilli à La Salamandre dans la Drôme,

un endroit chaleureux pour se retrouver au cœur de l’hiver.

Toutes les infos:

https://www.valentinbordeaux.com/un-art-de-mourir-17-22-f%C3%A9vrier-dr%C3%B4me